Une étude allemande sur les connaissances et les attitudes du personnel des restaurants face aux allergies alimentaires

juin 11, 2019
Sébastien Bouley

Cette étude, réalisée par les chercheurs de l’Université de Düsseldorf, porte sur les connaissances, les attitudes et les déterminants de l’allergie alimentaire chez le personnel des restaurants. Ils ont collecté des données en face-à-face auprès de 295 membres du personnel dans des restaurants de Düsseldorf. Les connaissances ont été évaluées en demandant aux participants de nommer trois allergènes alimentaires courants et de répondre à cinq affirmations vraies ou fausses.

Seuls 30% (n = 89) des répondants ont correctement nommé trois allergènes alimentaires et 41% (n = 120) ont obtenu un résultat parfait au test vrai/faux. La grande majorité d’entre eux a exprimé des attitudes positives à l’égard du besoin de coopération et du partage des responsabilités pour les clients allergiques. Toutefois, les attitudes exprimées à l’égard des clients souffrant d’allergies alimentaires sont plutôt défavorables.

Les chercheurs ont ensuite identifié les déterminants de la connaissance des allergies alimentaires comme le type de restaurant, les rôles professionnels ou le niveaux de formation.

Face à ce déficit de connaissances, les auteurs mettent en garde les personnes allergiques mangeant au restaurant et souhaitent également les informer que les allergènes ne sont pas nécessairement étiquetés dans les menus, bien que la réglementation de l’UE l’exige.

Des études supplémentaires sont nécessaires pour étudier de manière systématique les déterminants potentiels afin de cibler les interventions éducatives à prévoir.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’étude complète sur ce lien.

Orchidali vous propose de mener des revues et analyses de la littérature scientifique.