L’étiquetage des aliments indiquant le pays d’origine stimule les économies locales et le développement durable

juin 01, 2018
Sébastien Bouley

Cette étude, menée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), analyse l’impact économique de l’indication géographique sur neuf cas différents : le café colombien, le thé Darjeeling (Inde), le chou Futog (Serbie), le café Kona (Etats-Unis), le fromage Manchego (Espagne), le poivre de Penja (Cameroun), le safran Taliouine (Maroc), le fromage Tête de Moine (Suisse) et le vin Vale dos Vinhedos (Brésil). Dans les neuf cas, l’indication de l’origine a permis de considérablement augmenter la valeur ajoutée et le prix du produit final.

Pour en savoir plus sur cette étude, vous pouvez consulter le compte-rendu complet.

Dans un cadre RSE, Orchidali propose de sensibiliser les salariés des entreprises à l’alimentation saine et durable, contactez-nous pour en savoir plus.

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *