Les bactéries intestinales peuvent aider à lutter contre l’obésité et les troubles mentaux

janv. 23, 2019
Sébastien Bouley

Après cinq années d’investigation, le programme de recherche européen “MYNEWGUT” a publié ses résultats sur l’influence du microbiote intestinal humain et de son génome (microbiome) sur les maladies liées à l’alimentation, telles que l’obésité et le syndrome métabolique, les troubles du comportement et vice versa. Les conclusions du projet ont clairement démontré que :

  • Les souches bactériennes nouvellement découvertes dans notre intestin pourraient servir de nouveaux probiotiques et contribuer à la lutte contre l’obésité et les troubles mentaux,
  • Les régimes riches en protéines peuvent générer des métabolites toxiques lors de la fermentation,
  • Les régimes riches en graisses peuvent avoir un impact négatif sur le microbiote intestinal et le cerveau,
  • Les régimes riches en fibres peuvent aider à lutter contre la dépression, à maintenir le poids corporel et à réduire le risque de développer des maladies métaboliques chroniques,
  • Le microbiote intestinal influence la santé métabolique.

Pour un aperçu des résultats du projet, vous pouvez trouver la présentation des intervenants lors de la conférence finale.

Orchidali peut vous aider à analyser les données scientifiques sur le microbiote et la santé.